2014

Le Champion du Monde de XTERRA Ruben Ruzafa remporte son troisième titre consécutif XTERRA alors que Coralie Redelsperger a remporté sa première participation à la XTERRA Portugal inaugurale à Golegã, dimanche.

Le directeur général de XTERRA, Dave Nicholas, était présent sur place pour prendre toute l’action et nous apporte ce rapport.

Une grande fin à un grand fin de semaine. Deux journées fabuleuses de compétition à Golegã, au Portugal, avec un ensoleillement parfait et des conditions météorologiques, des gens sympathiques, une concurrence serrée et quelques premières finitions.

Nous devons parler de l’immersion totale de la ville dans XTERRA. L’organisateur Jaime Rosa avait «3 bras droits» comme il les appelait, qui prenaient possession de la piste cyclable, du parcours et des volontaires. Des dizaines de travailleurs dans leurs chemises jaune vives de CREW étaient partout. La police locale avait toutes les intersections traitées et la course s’est déclenchée sans problème.

Brit Asa Shaw a mené la nage avec un surprenant François Carloni sur ses talons et Ruben Ruzafa et Belgique Yeray Luxem derrière. Le vélo commence à travers les rues sinueuses et pavées de Golega pour les 3K premiers et au moment où les hommes frappent les champs et double / single track Shaw avait chuté en arrière.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé, je ne pouvais pas suivre avec eux », at-il dit. Ruzafa mena, mais Carloni et Luxem ne furent qu’à quelques pas derrière lui.

Pour les femmes, Jacqui Slack sortait de l’eau et avait un plomb solide; pour un moment. Surprenante adolescente Ana Alcaçarenho a été deuxième (elle est un nageur et vit à Golega) avec la nouvelle Sandra Koblmueller pro de l’Autriche avec un peu de tentatives en 3e et pro français Coralie Redelsperger en 4e.

À 15 km Carloni (toujours un motard rapide) et Ruben étaient toujours les pieds à part mais Luxem était de retour environ 30 secondes avec un pneu qui allait plat, Asa accroché en 4e.

Coralie avait passé toutes les femmes pour prendre la tête avec Jacqui seconde et Sandra accroché à la 3e.

Mais comme le dit Yogi: «Ce n’est pas fini avant que ce soit fini». Le pneu d’Yeray a fait plat et il est tombé le rythme par environ 3 minutes; François et Ruben sont entrés dans T2 absolument ensemble mais le Français a été pénalisé 15 secondes pour ne pas mettre sa combinaison dans sa boîte de transition. Cela a scellé l’affaire pour Ruben. Il a couru un rythme contrôlé et n’a jamais été menacé.

Carloni, qui avait souffert des problèmes au pied pendant l’hiver, les a fait remonter mais il a combattu sur pour finir un peu plus de 3 minutes derrière le champion du monde. Yeray repoussa quelque temps sur Carloni, mais ce n’était pas assez. Une autre surprise a été le Français Nicolas Durin qui avait pédalé et s’est classé au 4ème rang.

Will Kelsay a été un solide 4ème, mais s’est retrouvé sur la piste deux fois sur la course et Asa passé lui pour 4e pro avec Will 5e.

«La prochaine fois, nous devons obtenir les organisateurs de couper les arbres pour les personnes de plus de 6 ‘de hauteur» a ri Kelsay. «J’ai continué à m’abaisser et à taper des branches de mon chemin toute la course. Peut-être mettre dans quelques 3 ‘haies juste pour moi!  »

Coralie était devant, quelque chose qu’elle n’avait jamais fait auparavant. Jacqui s’accrochait lentement à Coralie mais ce que personne ne savait, c’était que l’Autrichien Koblmueller volait après eux. Jacqui a obtenu dans une minute et demi de Coralie mais Sandra a passé Jacqui dans les derniers km et presque pris la fille française et a terminé juste 40 secondes derrière.

J’ai une fois accusé Carloni de courir comme une fille comme il était toujours top 5 sur le vélo, mais toujours 7ème ou à la fin. Il était totalement ravi de sa finition et la première chose qu’il a dit était « Je ne cours plus comme une fille! »

Coralie s’est améliorée tout au long de 2013 et a vraiment amélioré son vélo. « Je vais vraiment vite sur les descentes » sourit-elle. Sandra a admis que ses compétences techniques ne sont pas les meilleures, mais elle a beaucoup de puissance sur les montées et comme elle dit «courir est ma préférence».

La course s’est terminée dans le centre de la ville avec beaucoup de gens locaux qui traînaient à l’ombre avec le déjeuner ou un vin «tinto» et regarder la finition. C’est une grande ville et une grande race. Rapide, mais résistant, quelques pièces techniques, quelques power places et beaucoup de surprises comme une course et une plongée au large d’un ponton militaire dans le lac et un rappel rapide de corde sur la piste.

Les deux premières courses de la saison européenne sont terminées. Le fin de semaine prochain, nous nous rendrons au Brésil puis retournerons aux Etats-Unis pour XTERRA Richmond, qui sera aussi le championnat national des USA Tri Off-Road le 15 juin, puis de retour à travers l’étang pour XTERRA Grèce, France et Suède.

Full Results - Male
Résultats Complets – Mâle
Full Results - Female
Résultats Complets – Femelle